GRAFF DU DISPOSITIF RELAIS GRAFF 1 Full view

GRAFF DU DISPOSITIF RELAIS

GRAFF2Durant le mois de juin, les collégiens du Dispositif Relais ont présenté leurs productions individuelles et collectives autour du graff, au Bureau information jeunesse 37, partenaire de ce dispositif. Chaque année, une trentaine de collégiens d’Indre-et-Loire intègre cette démarche, dépendante administrativement du collège Michelet, qui accueille temporairement des élèves en décrochage scolaire.

L’objectif est de les réinsérer dans un parcours de droit commun et de favoriser la maîtrise du socle commun de connaissances, de compétences et de culture ainsi que l’appropriation des règles de vie sociale et scolaire. Ils restent environ pendant 7 à 8 semaines dans ce dispositif en gardant un lien avec leur collège respectif qu’ils réintègrent ensuite. Léonie Hautavoine, professeur, est la coordinatrice de ce dispositif relais en Indre-et-Loire alors que Florence Garreau est l’éducatrice spécialisée. Lewis et Vincent, assistants éducatifs, ont aidé l’artiste Kevin Le Gall pour cette exposition pour la première fois visible par le public. Kevin Le Gall précise : « Chaque collégien a travaillé avec moi pendant huit heures sur trois après-midi. Le graff permet à ces jeunes de s’épanouir en valorisant leur savoir-faire. Ils ont appris à travailler en équipe et à découvrir le vivre-ensemble. Ils ont réalisé des fresques avec des bombes aérosol dans le gymnase de la Maison d’Enfants à Caractère Social de l’Auberdière, sur le thème de la boxe et en reproduisant les mots de force, courage, victoire, énergie et honneur qui sont des valeurs inculquées dans le cadre du dispositif. Ils ont été très à l’écoute. »